Historique

Louis Riel, le héros 

Malgré les nombreuses controverses entourant sa vie et son procès, Louis Riel demeure toujours un héros, un symbole de résistance face à l'injustice. Il est une source d'inspiration pour toute communauté dont la survivance de la langue et de la culture est en danger. Fervent défenseur des droits des Métis, Louis Riel demeure une grande figure historique du Canada et en particulier du Canada français. 

Origine du nom  

C'est à la suite d'un concours lancé auprès des élèves, pour trouver un nom à la hauteur des ambitions des jeunes qui fréquentent cette école, que le nom « Louis-Riel » a été choisi. 

Grande figure historique du Canada et en particulier du Canada français, Louis Riel a été un personnage central dans les rébellions du Manitoba où il combatit avec une volonté inébranlable dans la protection des droits et des aspirations de son peuple. Malgré les nombreuses controverses entourant sa vie, il est devenu un héros, un symbole de la résistance face à l'injustice et une source d'inspiration pour une communauté dont la survivance de la langue et de la culture est en danger. 

Historique du bâtiment 

Après un court séjour dans des locaux empruntés de l'école secondaire de Gloucester, l'école secondaire publique Louis-Riel ouvre ses portes dans un nouvel édifice au 1655, chemin Bearbrook à l’automne 1980. Dès son ouverture, l’école accueille près de 250 élèves en provenance de l'est d'Ottawa. 

En 1982, s’ajoutent à l’édifice des installations plus spécialisées telles le gymnase, les ateliers de technologie, les laboratoires de sciences, etc. 

En 2003, avec l'arrivée des élèves de 7e et de 8e année, un nouvel ajout est construit afin de les accueillir. l'école compte aujourd'hui plus de 705 élèves de la 7e à la 12e année.